Présentation

“L’universel, c’est le local moins les murs.”

“Je n’écris que sur ce que je connais, ou ce que j’ai rêvé.”

L’écriture et le désert

Le secret des personnages : quelque chose qui a disparu

Contre l’infantilisation de l’espèce hmaine

Comédie ou tragédie ? Réalité ou imagination ?

Etre écrivain en Israël

Ecriture et politique

Retour