Programme, vidéos, photos 2012

Livres des mondes juifs” et “Diasporas en dialogue”
des 4 et février 2012 dans les salons de l’hôtel Lutétia  

Les Rencontres « Livres des mondes juifs et Diasporas  en dialogue*», organisées sous l’égide de l’AEJC continuent à être un rendez-vous annuel fort et très attendu. La 5ème édition des Rencontres, qui s’est déroulée les samedi 4 et dimanche 5 février 2012 à l’Hôtel Lutétia, Paris 6ème  autour du thème « De la vie au texte », a connu un vif succès. Créées sous le signe de la pluralité des pensées et des traditions juives, avec une forte volonté d’ouverture envers d’autres cultures, les Rencontres attirent tous les ans un public juif et non-juif passionné par la littérature et les débats d’idées.

Fait exceptionnel cette année : le froid sibérien qui s’est abattu sur la France à partir du 1er février et qui a continué avec des températures bien en dessous de zéro pendant toute la durée de l’événement. Cela n’a pas dissuadé environ 350 personnes à venir le samedi soir pour écouter l’écrivain israélien David Grossman. Pour des raisons de sécurité, nous avons dû refuser l’accès à la salle à des dizaines d’autres personnes. Le dimanche matin, les conditions météo ont empiré, avec une forte chute de neige le matin et une panne du chauffage dans les salons de l’Hôtel Lutétia. Néanmoins, comme une grande majorité du public assiste à au moins deux ou trois rencontres, la salle était remplie aux deux tiers ou plus pendant toute la journée du dimanche. Il y a eu, globalement, une légère hausse de fréquentation pour les sept rencontres en 2012.

Les participations aux frais sont restés modestes en 2012 (billet forfaitaire de 10 euros le samedi pour 2 rencontres; 12 euros le dimanche pour 5 rencontres, réduction étudiant et chômeurs -2 euros), reflétant le souci des organisateurs de permettre l’accès à des échanges culturels de très haut niveau au plus grand nombre. Les rencontres ont été filmées intégralement par une équipe du site culturel Akadem.org et les vidéos seront accessibles sur notre site internet www.livresdesmondesjuifs.com (52.800 visites à ce jour) vers le début mai.

Reconnues depuis cinq ans pour la grande qualité de leur programmation, les Rencontres ont bénéficié d’une couverture médiatique permettant d’attirer un public toujours aussi large et diversifié: des insertions publicitaires chez nos partenaires le Monde, Transfuge et L’Histoire ; la diffusion de trois interviews des auteurs invités et une vingtaine d’annonces pendant les 15 jours précédents l’événement par notre partenaire radio, Judaïques FM; des mailings électroniques auprès d’environ 1.500 personnes de notre fichier propre ainsi que des annonces dans des newsletters électroniques provenant de plusieurs sources, dont Akadem.org, la librairie La Procure et l’Hôtel Lutétia (plus de 1.000 adresses chacun); des articles rédactionnels sur le site « Nonfiction.fr », dans les pages et sur le site internet du « Magazine littéraire », ainsi que dans de nombreux supports liés à la culture juive, et enfin une petite annonce dans le journal Le Figaro.

affiche-2012En ouverture des Rencontres, une table ronde «Secrets de biographe » avec  Pierre Assouline et Evelyne Bloch-Dano (Julia Kristeva a dû se désister in extremis pour des raisons personnelles), a proposé des réponses aux questions « Comment un biographe choisit-il ses sujets », et « Quelle part de lui-même y cherche-t-il»? L’écrivain israélien David Grossman, malgré plusieurs conférences données à Paris depuis la sortie en août 2011 d’Une Femme fuyant l’annonce (Prix Médécis Etranger 2011) a attiré un public nombreux, enthousiaste et ému. Il nous a confié sa surprise devant l’ampleur de notre événement et la qualité de l’écoute rencontrée.

Le dimanche a commencé avec une table ronde intitulée « Le Maghreb et le Moyen Orient : Etat des lieux ». Elle a réuni Sophie Bessis, essayiste et militante des droits de l’homme tunisienne, Hamit Bozarslan, politologue et spécialiste de l’Egypte et David Chemla, spécialiste des questions israélo-palestiniennes, qui ont débattus des mouvements de résistance dans la société civile dans chacun des pays concernés et sur leurs perspectives pour l’avenir. Une rencontre plus littéraire « Sur le fil des langues» a réuni trois femmes à la fois écrivains et traductrices : Silvia Baron Supervielle, née à Buenos Aires et traductrice notamment de Jorge Borges en français et de Marguerite Yourcenar en espagnol, Luba Jurgenson, née à Moscou et traductrice notamment de Vassili Grossman et de Nina Berberova, et Valérie Zenatti, traductrice d’Aharon Appelfeld. Elles ont évoqué de façon très sensible et parfois humoristique les liens particuliers entre leur identité, leur langue maternelle, et leur langue de travail.

Jean-Claude Ameisen, médecin et chercheur, membre du Comité consultatif national d’éthique et animateur de l’émission à France Inter « Sur les épaules de Darwin » a conté les incessantes et mystérieuses métamorphoses que subit un être vivant. Pour le plus grand plaisir du public, médusé par son exposé d’une demi-heure, Ameisen a décidé de réserver l’autre moitié de son temps pour dialoguer avec la salle. Ont suivi des exposés très appréciés autour de « Moïse dans la tradition, Moïse dans la culture » par le Rabbin Rivon Krygier,docteur en sciences des religions, et Régine Azria chargée de recherche au Centre d’études interdisciplinaires des faits religieux du CNRS. Et en clôture des journées, dans « Quand Vienne rêvait la modernité », Alain de Mijolla, psychanalyste et fondateur de l’Association internationale d’Histoire et de la Psychanalyse, et Jacques Le Rider, historien de la pensée et de la Mitteleuropa, ont parlé de cette ville qui fut un lieu de bouillonnement intellectuel, au carrefour de la psychologie, de la littérature et des mouvements révolutionnaires juifs au début du XXe siècle.

Par ailleurs, pour la 3ème année consécutive, l’AEJC a organisé une rencontre d’une heure trente avec Luba Jurgenson, le 10 décembre 2011 à la Bibliothèque Marguerite Audoux, Paris 3e. Autour du thème « Histoire et Ecriture : sous la terreur stalinienne », Luba Jurgenson, spécialiste de la littérature de témoignage, a livré une brillante analyse du rapport entre la violence du totalitarisme soviétique et la création de grandes œuvres littéraires, notamment celles de Vassili Grossman, Varlam Chalamov, Julius Margolin, dont elle est également la traductrice.

Vidéos des rencontres 2012 en ligne Akadem

Secrets de biographes avec Pierre Assouline, Evelyne Bloch-Dano et Anny Dayan Rosenman 
Création littéraire et engagement politique avec David Grossmann, Manuel Carcassonne 
Les “printemps” arabes en questions avec Sophie Bessis, Hamit Bozarslan, David Chemla, Marc Saghié 
Sur le fil des langues par Silvia Baron-Supervielle, Luba Jurgenson, Valérie Zenatti et Michèle Tauber
Dans l’oubli de nos métamorphoses… par Jean-Claude Ameisen 
Moïse, figure de dialogue et de mémoire par Rivon Krygier, Régine Azria 
Quand Vienne rêvait la modernité par Jacques Le Rider, Alain de Mijolla, Izio Rosenman

Photos 2012

 PARIS: Rencontres "Livres des mondes juifs"
« Secrets de biographes », séance d’ouverture des Rencontres 2012
PARIS: Rencontres "Livres des mondes juifs"
« Secrets de biographes » avec Pierre Assouline et Evelyne Bloch-Dano,
modératrice Anny Dayan Rosenman
PARIS: Rencontres "Livres des mondes juifs"
L’écrivain israélien David Grossman a fait salle comble.
PARIS: Rencontres "Livres des mondes juifs"
David Grossman, après la séance «Création littéraire, engagement politique».
PARIS: Rencontres "Livres des mondes juifs"
« Le Maghreb et le Moyen Orient : Etat des lieux » avec David Chemla, Sophie Bessis, et Hamit Bozarslan, modérateur Marc Saghié.
PARIS: Rencontres "Livres des mondes juifs"
Sophie Bessis et David Chemla
PARIS: Rencontres "Livres des mondes juifs"
« Sur le fil des langues » avec Silvia Baron Supervielle, Luba Jurgenson, et Valérie Zenatti,
modératrice Michèle Tauber.
PARIS: Rencontres "Livres des mondes juifs"
Luba Jurgenson, Michèle Tauber, et Valérie Zenatti
PARIS: Rencontres "Livres des mondes juifs"
Silvia Baron Supervielle, Luba Jurgenson et Valérie Zenatti dédicacent leurs livres.
PARIS: Rencontres "Livres des mondes juifs"
« Dans l’oubli de nos métamorphoses » avec Jean-Claude Ameisen, présenté par Barbara Oudiz
PARIS: Rencontres "Livres des mondes juifs"
Jean-Claude Ameisen échange avec le publicPARIS: Rencontres "Livres des mondes juifs"
« Moïse dans la tradition, Moïse dans la culture » avec le Rabbin Rivon Krygier et Régine Azria, modératrice Sophie Nizard.
PARIS: Rencontres "Livres des mondes juifs"
Soirée de clôture « Quand Vienne rêvait la modernité » avec Alain de Mijolla et Jacques Le Rider, modérateur Izio RosenmanCopyright BALTEL/SIPA PRESS
Reportage complet disponible à l’agence SIPA PRESS +33 1 47 43 47 43